Rechercher

Véhicules utilitaires électriques : Change ta flotte.


Un nouveau décret fait évoluer les aides à l’acquisition ou à la location des véhicules électriques Les véhicules utilitaires légers dont le taux d'émission de CO2 est inférieur ou égal à 20 grammes par kilomètre.

Bénéficieront, et ce jusqu'au 31 décembre 2022, d'un bonus équivalent à 40 % du coût d'acquisition TTC (augmenté le cas échéant du coût de la batterie si celle-ci est prise en location), dans la limite de 7 000 euros pour une personne physique ( profession libérale, autoentrepreneur ) et de 5 000 pour une personne morale ( entreprise )


Concernant la prime à la conversion les véhicules utilitaires légers dont le taux d'émission de dioxyde de carbone est inférieur ou égal à 50 grammes par kilomètre et dont l'autonomie en mode tout électrique en ville est supérieure à 50 km bénéficient bénéficieront, jusqu'au 31 décembre 2021, d'une prime à la conversion équivalent à 40 % du coût d'acquisition dans la limite de :

  • 5 000 euros pour un véhicule de classe I (hauteur inférieure ou égale à 2 m et PTAC inférieur ou égal à 3,5 t) ;

  • 7 000 euros pour un véhicule de classe II (hauteur inférieure à 3 m et supérieure à 2 m et PTAC inférieur ou égal à 3,5t) ;

  • 9 000 euros pour un véhicule de classe III (hauteur supérieure ou égale à 3 m ou PTAC supérieur à 3,5 t).

Si vous avez comme ambition de transformer votre flotte de véhicules utilitaires légers vers de l'électrique et de la faible émission de CO2.

Alors il vous faudra des infrastructures de recharges adaptés a vos besoins et à vos contraintes.

Il est important d'anticipé pour se projeté dans l'avenir.




2 vues0 commentaire